Nature du design

Le design et le développement des nouvelles technologies qui en découlent sont à l’origine de profonds changements dans la société, notamment dans notre manière d’accéder aux informations et de les traiter, d’adapter notre environnement, de communiquer, de pouvoir résoudre des problèmes, de travailler et de vivre.

Le design fait le lien entre l’innovation et la créativité. Il s’appuie sur des idées et explore les possibilités et les contraintes associées aux produits ou aux systèmes afin de redéfinir et d’approfondir la réflexion par le biais du prototypage, de l’expérimentation et de l’adaptation. Le design est centré sur l’être humain et se concentre sur les besoins, les désirs et les limites de l’utilisateur final.

Le sens du design n’est pas seulement à la portée d’un petit groupe d’individus dotés de compétences hors du commun, mais peut être accessible à tous. Le recours à des principes et à des processus de design éprouvés accroît les chances de réussite dans ce domaine. Dans cet objectif, les concepteurs font appel à un large éventail de principes qui, lorsqu’ils sont associés, constituent ce que l’on appelle le cycle de conception.

·         Les concepteurs adoptent des approches différentes selon les situations de conception, mais ils ont une compréhension commune du processus nécessaire pour développer des solutions valables et adaptées.

·         Les concepteurs ont un rôle à jouer et une responsabilité à assumer envers la communauté et l’environnement. Les décisions qu’ils prennent peuvent avoir des répercussions considérables. Par conséquent, leur éthique et leurs principes moraux peuvent et doivent être régulièrement remis en cause.

·         Les concepteurs doivent être capables de conserver un point de vue neutre sur une situation et de l’évaluer en toute objectivité, afin de mettre en évidence les points forts et les points faibles d’un produit ou d’un système couramment utilisé.

·         Une communication efficace constitue une qualité essentielle de tout bon concepteur qui doit maîtriser aussi bien les présentations visuelles que les présentations orales.

Le design fait appel à l’imagination et à la créativité. Il requiert également de disposer d’une base de connaissances étendue sur les facteurs importants susceptibles de faciliter ou de compromettre le processus. Les décisions doivent être étayées par des recherches et des investigations appropriées. Les concepteurs doivent adopter une approche qui leur permet de réfléchir de manière créative, tout en se conformant aux modalités d’un cahier des charges.

Les idées de conception, de même que le processus de conception, peuvent uniquement s’inscrire dans un contexte humain. Le design est réalisé par une communauté de personnes aux origines et aux traditions très variées. Cet aspect influence de toute évidence les progrès accomplis en matière de design à différentes époques. Toutefois, il est important de comprendre que concevoir suppose d’appartenir à une communauté de recherche partageant un certain nombre de convictions, méthodologies, compréhensions et processus.

Le programme de design du PEI incite tous les élèves à mettre en œuvre leur capacité à penser de manière créative et pratique afin de résoudre des problèmes de conception. Il les encourage à explorer le rôle du design dans des contextes historiques et contemporains et sensibilise les élèves quant à leurs responsabilités lorsqu’ils prennent des décisions en matière de design ou qu’ils passent à l’action.

La recherche et la résolution de problèmes sont au cœur de ce groupe de matières. Le programme de design du PEI demande aux élèves de faire appel au cycle de conception comme outil méthodologique permettant de structurer la recherche et l’analyse des problèmes, l’élaboration de solutions possibles, la création de solutions ainsi que la mise à l’essai et l’évaluation de ces solutions. Dans le cadre du programme de design du PEI, on entend par solution un modèle, un prototype, un produit ou un système que les élèves ont élaboré et créé par eux-mêmes.

Un programme de design bien planifié permet aux élèves de développer non seulement des compétences pratiques, mais également des stratégies faisant appel à la pensée créative et critique.

 

Il est attendu de tous les élèves du PEI qu’ils se concentrent sur l’ensemble du processus de conception plutôt que sur les solutions ou produits finaux et qu’ils prennent activement part à ce processus.


Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques des différents groupes de matières du PEI énoncent les buts spécifiques fixés pour l’apprentissage dans chacun de ces groupes. Ils définissent ce que l’élève sera capable d’accomplir grâce à l’étude de ces matières.

Les objectifs spécifiques du programme de design du PEI englobent les dimensions factuelles, conceptuelles, procédurales et métacognitives de la connaissance.

Chaque objectif spécifique se compose de plusieurs aspects. Un aspect désigne un élément ou une indication concernant l’attente en matière d’apprentissage.

Ces objectifs spécifiques sont directement liés aux critères d’évaluation présentés dans la section « Programme évalué » du présent guide.

Considérés conjointement, ces objectifs reflètent les connaissances, compétences et attitudes dont les élèves ont besoin pour aborder et résoudre des problèmes complexes issus de la vie réelle, dans des contextes connus et nouveaux. Ils constituent des aspects essentiels de la méthodologie à adopter en matière de design.

A/Recherche et analyse

Les élèves se voient présenter une situation de conception à partir de laquelle ils doivent identifier un problème à résoudre. Ils analysent le besoin d’apporter une solution à ce problème et mènent des recherches en vue de déterminer la nature de ce dernier.

Pour atteindre les objectifs globaux du design, les élèves devront être capables :

i.        d’expliquer et de justifier le besoin d’apporter une solution à un problème pour un client ou un public cible spécifique ;

ii.        d’identifier et de hiérarchiser les recherches primaires et secondaires nécessaires au développement d’une solution au problème ;

iii.        d’analyser une gamme de produits existants servant d’inspiration pour trouver une solution au problème ;

iv.        de développer un énoncé de projet détaillé qui récapitule l’analyse des recherches pertinentes qu’ils ont menées.

B/Développement des idées

Les élèves rédigent un cahier des charges détaillé qui oriente le développement d’une solution et présentent la solution retenue.

Pour atteindre les objectifs globaux du design, les élèves devront être capables :

i.        de développer un cahier des charges énonçant clairement les critères de réussite établis pour la conception d’une solution ;

ii.        de développer un éventail d’idées de conception réalisables pouvant être correctement interprétées par d’autres personnes ;

iii.        de présenter la conception retenue et de justifier leur choix ;

iv.        de développer des dessins ou des schémas de planification précis et détaillés et de résumer les modalités requises pour la création de la solution retenue.

C/Création de la solution

Les élèves planifient la création de la solution retenue et suivent le plan pour créer un prototype suffisamment abouti pour être mis à l’essai et évalué.

Pour atteindre les objectifs globaux du design, les élèves devront être capables :

i.        de construire un plan logique décrivant une utilisation efficace du temps et des ressources, qui donne suffisamment d’informations aux autres élèves pour qu’ils puissent suivre ce plan et créer la solution ;

ii.        de démontrer des compétences techniques excellentes lors de la réalisation de la solution ;

iii.        de suivre le plan afin de créer la solution, qui fonctionne comme prévu ;

iv.        de justifier pleinement les changements apportés à la conception retenue et au plan lors de la réalisation de la solution ;

v.        de présenter la solution dans son ensemble :

     a.        soit sur support électronique,

     b.        soit au moyen de photographies prises sous différents angles et montrant les détails de la solution.

D/Évaluation

Les élèves élaborent des essais afin d’évaluer la solution, les réalisent et évaluent l’efficacité de la solution de manière objective. Les élèves identifient les aspects de la solution qui pourraient être améliorés et expliquent les effets qu’aura leur solution sur le client ou le public cible.

Pour atteindre les objectifs globaux du design, les élèves devront être capables :

i.        d’élaborer des méthodes d’essai détaillées et pertinentes qui génèrent des données afin de mesurer l’efficacité de la solution ;

ii.        d’évaluer de manière critique dans quelle mesure la solution est une réussite par rapport au cahier des charges ;

iii.        d’expliquer en quoi la solution pourrait être améliorée ;

 

iv.        d’expliquer les effets de la solution sur le client ou le public cible.